Couverture de l'album jeunesse « Le plus malin » de Mario Ramos

Un album jeunesse de Mario Ramos, éd. Ecole des loisirs.

« Tel est pris qui croyait prendre », cette expression de Jean de la Fontaine résume bien les tribulations de ce pauvre loup, personnage principal de nombreux albums de Mario Ramos.

Dans celui-ci notre loup se promène dans les bois par une « belle journée ensoleillée ». Sur son chemin, il rencontre les personnages des contes, qui vaquent eux aussi dans les bois : il croise d'abord le Petit Chaperon Rouge, qu'il met en garde des dangers de la forêt...(Tu pourrais rencontrer un requin ! ironise-t-il). Lorsque la petite fille l'informe qu'elle va rendre visite à sa grand-mère, le loup tente de gagner du temps et lui conseille de cueillir des fleurs afin de lui offrir un joli bouquet ...

Le loup a bien entendu une idée derrière les oreilles : sur ces mots il fait mine de partir « en sifflotant », mais une fois hors de la vue de la petite fille, il met son plan à exécution !

« C'est bien moi le plus malin ! » se vante-t-il, avant de partir en trombe jusqu'à la maison de la dite grand-mère...toc toc toc ...personne ... tiens, la porte est entrouverte... Oh, une chemise de nuit est posée sur le lit... le loup l'enfile, quelle bonne idée !

Il n'a plus qu'à se glisser dans le lit de la grand-mère... Mais zut ! Le loup a oublié d'essuyer ses traces de pas devant la porte, il faut réparer cette erreur ! Le loup sort et ....vlan ! la porte se referme derrière lui : voici notre loup enfermé dehors !!! Que va t-il lui arriver ??

Chut, la suite c'est à vous de la lire !

Partez à la rencontre des 7 nains, des trois petits cochons, des trois ours de Boucle d'or ... ce jour là, il y a du monde dans la forêt ...

Quelle dure journée pour notre loup ! Quel amusement pour le lecteur...

Alexandra F.

OPAC Détail de notice